samedi 21 juin 2014



4 commentaires:

  1. cette baisse n'est elle pas dûe en grande partie par la non labellisation des GEIQ gérés par le cabinet Corallis?

    RépondreSupprimer
  2. Probablement en partie
    Corallis ne fait semble t il plus de demande de labellisation
    Mais seulement en partie car le phenomène touche toute la France alors que Corallis est pour l essentiel implanté en Région Rhône Alpes

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur Ruellan
    Tous les GEIQ labellisés de France viennent de recevoir une lettre de 3 pages qui vous est exclusivement consacrée ! Quelle notoriété !
    Il vous est reproché par le nouveau Président du CNCE GEIQ de donner de fausses informations et en particulier sur la baisse du nombre de GEIQ.
    Personne ne dispose à ma connaissance des chiffres "officiels" qui n'ont pas encore été communiqués mais il est certain que le seul départ de Corallis pèse beaucoup d'autant plus que j'ai appris par la bande que tous leurs GEIQ ont été conventionnés par l'Etat alors qu'ils ne sont plus labellisés par le CNCE-GEIQ.
    Merci pour votre Blog que tout le monde lit et qui est très utile même s'il ne plait pas à tout le monde

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour l'information...
    Je pense que mes chiffres sont très proches de la réalité car le site du CNCE a bien été mis à jour avec des GEIQ retirés et d'autres ajoutés suite à la campagne de labellisation sur l'exercice 2013.
    Je pense que la baisse en volume d'activité (et non en nombre de GEIQ) sera même supérieure à ce que j'ai annoncé compte tenu de la situation économique qui se dégrade et en particulier dans le secteur du bâtiment qui compte 50 GEIQ (cf dernier chiffres publiés par l'INSEE)

    RépondreSupprimer